Howardena Pindell

Née en 1943 à Philadelphie
Vit et travaille à New York

Demande d'informationsHowardena Pindell

Diplômée de la Yale School of Art en 1967, l’écrivaine et artiste multimédia Howardena Pindell est également titulaire de deux doctorats (Massachusetts College of Art et Parsons School for Design). En 1979, elle travaille puis quitte son poste au MoMA de New York pour enseigner. Elle se tourne vers l’art abstrait dans les années 1970, cherchant à entamer un dialogue avec les avant-gardes historiques. Dans ses peintures et sculptures, elle s’intéresse aux effets de couleurs, de textures et de motifs. Ses premières œuvres, inspirées par l’artiste Larry Poons (1937), sont réalisées avec des papiers perforés ; elle utilise chaque élément issu de ces perforations : les feuilles trouées lui servent de pochoirs pour ses peintures, tandis que les chutes, scrupuleusement numérotées, sont réemployées et collées aléatoirement sur d’autres œuvres, comme Untitled # 6 (1975).

En 1972, elle participe à la fondation de la ­A.I.R Gallery, une coopérative féministe, et s’investit dans le Black Arts Movement. Toutefois, ce n’est qu’au tournant des années 1980, alors qu’elle se tourne vers la photographie et la vidéo, qu’elle s’investit dans un art plus politique, sensibilisée aux questions de racisme et de sexisme. Elle entame ainsi la série Autobiography, constituée de peintures et d’installations, dans lesquelles elle relate son expérience d’artiste et d’enseignante  noire américaine.

Dans sa vidéo Free, White and 21 (1980), elle évoque les différents incidents discriminatoires subis depuis son enfance, tout en s’enveloppant la tête d’une gaze blanche, tandis que ces séquences sont entrecoupées par l’apparition de son double négatif, femme blanche, coiffée d’une perruque blonde et l’accusant d’être paranoïaque. H. Pindell a reçu de nombreuses récompenses pour ses œuvres, qui sont conservées dans de grandes collections américaines,  notamment celles du Metropolitan Museum of Art (NY) et du Museum of Contemporary Art de Chicago.

Fanny Drugeon, extrait du Dictionnaire universel des créatrices  © 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
https://awarewomenartists.com/


Lire la suite
Livraison assurée via Fedex

Nous livrons dans le monde entier via des transporteurs spécialisés

Paiement sécurisé

Vous pouvez régler votre commande en toute confiance avec Paybox

Paris

mfc-michèle didier

66 rue Notre-Dame de Nazareth
75003 Paris, France
Téléphone : +33 (0)1 71 27 34 41

ouvert du mardi au samedi
de 12h00 à 19h00
Strasbourg Saint-Denis, Arts et Métiers et République

Simon Poulain
simon@micheledidier.com
info@micheledidier.com

Bruxelles

mfc-michèle didier

19 rue de la Senne
1000 Bruxelles, Belgique
Téléphone : +32 (0)2 374 75 98

ouvert du lundi au vendredi
de 9h00 à 17h30
Uniquement sur rendez-vous

Benedetta Grazioli
benedetta@micheledidier.com
info@micheledidier.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies.
OK
fr
Demande d'informations
Annuler